Logo INRS
English
  • Accueil
  • » Actualités
  • » Des chercheurs de l’INRS exposent à la Maison des arts de Laval
Retour aux actualités

Nouvelle exposition jumelant les arts et les sciences

Des chercheurs de l’INRS exposent à la Maison des arts de Laval

Version imprimable
25 novembre 2016 // par Amélie Côté
rss

Deux professeurs du Centre INRS – Institut Armand-Frappier ont participé à un nouveau projet d’exposition qui verra le jour le 27 novembre prochain à la Maison des arts de Laval. Les arts et les sciences seront au cœur de ce projet original, qui porte le titre « L’art est vivant ! ».  
 
Des « créations scientifiques » à découvrir
 
« L’art, c’est la création propre à l’homme » - Victor Hugo. Dans le cadre de son projet de thèse sur l’art biotechnologique, Anne-Marie Belley, doctorante en histoire de l’art à l’UQAM et commissaire de l’exposition « L’art du vivant », a voulu mettre en lumière des œuvres d’artistes liées au monde minéral, animal et végétal, mais aussi des biotechnologies créées par des chercheurs. La commissaire mentionne en effet qu’« un volet contemporain des recherches scientifiques destinées à étudier le vivant grâce à l’utilisation des nouvelles technologies » a été intégré à cette exposition. Elle ajoute que ce projet « s'appuie sur [ses] observations et analyses de l'art contemporain du Québec où la nature entre concrètement dans les laboratoires pour ensuite faire l'objet de transformations via les technologies de production d'images, par exemple ». 
 
Dans ce contexte, deux chercheurs de l’INRS – Institut Armand-Frappier ont été invités à partager du matériel lié à leurs projets respectifs. Le professeur Jean-François Laliberté, spécialiste en virologie moléculaire, a fourni des images de microscopie confocale démontrant l’infection de cellules végétales par le virus de la mosaïque du navet. Une vidéo exposant le déplacement des usines virales d’une cellule à l’autre pourra également être visionnée dans le cadre de cette exposition. Par ailleurs, des travaux en écologie microbienne du professeur Richard Villemur seront aussi exposés. Le Pr Villemur a fourni des boîtes de Pétri sur lesquelles on peut y voir des colonies de bactéries marines. Une affiche présentant la caractérisation du génome de bactéries provenant d’un biofilm dénitrifiant en conditions salines a aussi été mis à disposition pour le vernissage.
 
 
Cliquez sur une des images pour l'agrandir 

Première image : En Masse. 2015. Alison Reiko Loader et Christopher Plenzich. Photo : Guy L’Heureux. 

Deuxième image : La Chambre des cultures, déviance et survivance. Annie Thibault. 2015-2016. Photo : Justin Wonnacott

 

 
Information sur l’exposition
 
  • Lieu : Maison des arts de Laval située au 1395, boulevard de la Concorde Ouest
  • Vernissage : Le 27 novembre 2016, de 13 h à 17 h
  • Période d’exposition : Du 27 novembre 2016 au 5 février 2017
  • Entrée gratuite
  • Atelier d’Alfred parent-enfant ($) : Samedis 10 décembre et 4 février à 13 h 30
  • Visite commentée en compagnie de la commissaire (gratuit) :  Dimanche 22 janvier à 14 h

Actualités

Les plus consultées

Consultez notre webzine

PlanèteINRS.ca

Webzine

Comment les virus passent-ils d'une espèce à une autre? ...

Webzine

Une diplômée renforce le système immunitaire des cancéreux grâce à l'immunothérapie adoptive ...

Webzine

Un diplômé travaille aux IRSC à promouvoir la recherche scientifique ...

Webzine

Papier plus écologique et biocarburant fabriqués à partir du bois mort ...

Webzine

Le placenta produit de la mélatonine qui protègerait les femmes enceintes contre la prééclampsie ...