Logo INRS
English
Retour aux actualités

Rayonnement international du Québec en matière de contrôle du dopage sportif

Christiane Ayotte reçoit un prix reconnaissance du MRIF

Version imprimable
22 août 2018 // par Geneviève Chacon
rss
La ministre Christine St-Pierre décerne une médaille Hommage du 50e anniversaire du ministère des Relations internationales et de la Francophonie (MRIF) à la professeure Christiane Ayotte de l’INRS pour souligner sa contribution au rayonnement international du Québec dans le contrôle antidopage.
 
De gauche à droite : Pierre Talbot, directeur du Centre INRS—Institut Armand-Frappier; Christiane Ayotte, directrice du Laboratoire de contrôle du dopage, INRS; Christine St-Pierre, ministre des Relations internationales et de la Francophonie; Victoria Ivanova, gestionnaire supérieure des projets scientifiques, Agence mondiale antidopage; et Luc-Alain Giraldeau, directeur général, INRS
 
Lors d’une cérémonie réunissant ses pairs, la professeure Christiane Ayotte a reçu une médaille Hommage du 50e anniversaire du ministère des Relations internationales et de la Francophonie. Par ce geste, la ministre Christine St-Pierre tenait à souligner la contribution exceptionnelle de la professeure Ayotte au rayonnement international du Québec en matière de contrôle du dopage sportif.
 
Christiane Ayotte en compagnie de la ministre Christine St-Pierre
« Sa persévérance, sa volonté ferme de faire du domaine du sport un milieu plus juste et sécuritaire et, bien sûr, la rigueur et l’importance de ses travaux pour l’éthique du sport l’honorent. De par son engagement, Christiane Ayotte est devenue une référence sur la scène internationale dans son domaine et un modèle fort de femme de science qui inspire notre relève ». 
 
Figure bien connue dans l’univers sportif, Christiane Ayotte dirige depuis 1991 le Laboratoire de contrôle du dopage de l’INRS, le seul laboratoire au Canada accrédité par l’Agence mondiale antidopage. Ses travaux de recherche ont contribué à l’amélioration des méthodes de dépistage des substances dopantes. L’expertise scientifique de la professeure Ayotte est recherchée, de telle sorte qu’elle participe à de nombreux comités et forums et qu’elle est souvent demandée comme témoin expert.
 
Au fil des années, la contribution de Christiane Ayotte tant à l’éthique sportive qu’à la lutte au dopage dans le sport amateur et professionnel a été soulignée à de nombreuses reprises. Récipiendaire de l’Ordre du Canada et lauréate d’un prix hommage Jacques-Beauchamp, elle a aussi été honorée par le Centre canadien pour l’éthique dans le sport et l’Association médicale canadienne. La Société Radio-Canada lui a aussi décerné le titre de Scientifique de l’année 1999. Elle est également membre du Cercle d’excellence de l’Université du Québec.
 
À propos de la médaille du 50e anniversaire du MRIF
Dans le cadre du 50e anniversaire du ministère des Relations internationales et de la Francophonie, la ministre Christine St-Pierre remet un prix reconnaissance (médaille du 50e anniversaire du MRIF) à des personnalités qui ont contribué de manière substantielle et sur une longue période à l’avancement des relations internationales du Québec. ♦

Actualités

Les plus consultées

Consultez notre webzine

PlanèteINRS.ca

Webzine

Comment les virus passent-ils d'une espèce à une autre? ...

Webzine

Une diplômée renforce le système immunitaire des cancéreux grâce à l'immunothérapie adoptive ...

Webzine

Un diplômé travaille aux IRSC à promouvoir la recherche scientifique ...

Webzine

Papier plus écologique et biocarburant fabriqués à partir du bois mort ...

Webzine

Le placenta produit de la mélatonine qui protègerait les femmes enceintes contre la prééclampsie ...