Logo INRS
English
  • Accueil
  • » Actualités
  • » La 9e édition du Congrès Armand-Frappier remporte un vif succès
Retour aux actualités

La 9e édition du Congrès Armand-Frappier remporte un vif succès

Version imprimable
23 novembre 2015 // par Amélie Côté avec la collaboration de Fabrice Jean-Pierre
rss
C’est dans la belle région de Magog-Orford que s’est déroulée la 9e édition du Congrès Armand-Frappier (CAF) du 12 au 14 novembre 2015. Organisé exclusivement par des étudiants-chercheurs de l’INRS–Institut Armand-Frappier, cet événement bisannuel a rassemblé 145 scientifiques qui ont  partagé leurs savoirs dans l’une des trois thématiques à l’honneur, soit : 
 
1) le cancer, la pathogenèse et la réponse immune
 
2) les innovations biotechnologiques et l’environnement
 
3) les protéines et les biomolécules. 
 
 

Plusieurs étudiants-chercheurs récompensés

 
Grâce à plusieurs partenaires, l’équipe du Congrès a remis des prix à des étudiants-chercheurs afin de souligner leur travail exceptionnel lors des sessions de présentations orales et par affiche. 
 
  
 

Lauréats présentations orales :

 
1er prix : Florian Mauffrey, étudiant au doctorat en biologie dans le laboratoire du Pr Richard Villemur pour sa présentation « Methylophaga nitratireducenticrescens JAM1, acteur principal de la dénitrification dans un biofilm marin ».
 
2e prix : Audrey-Anne Durand, étudiante au doctorat en biologie dans le laboratoire du Pr Claude Guertin pour sa présentation « Caractérisation de la flore bactérienne associée au dendroctone du mélèze ».
 
3e prix : Hermance Beaud, étudiante au doctorat en biologie dans le laboratoire de la Pre Géraldine Delbès pour sa présentation « Activation du système de réparation de l’ADN des spermatogonies de rat en réponse à la doxorubicine ».
 

Lauréats présentations par affiche :

 
1er prix : Christine Kleinert, étudiante au doctorat en biologie dans le laboratoire du Pr Michel Fournier pour sa présentation « L’impact des mélanges de produits pharmaceutiques sur les cellules immunitaires du phoque juvénile ».
 
2e prix : Timan Nazari, étudiant à la maîtrise dans le laboratoire du Pr Jonathan Perreault pour sa présentation « Développement d’un biosenseur en fibre optique LPFGs lié à des aptamères d’ADN pour la détection de la cyanobactérie Microcystis aeruginosa ».
 
3e prix : Arlette Rwigemera, étudiante au doctorat en biologie dans le laboratoire de la Pre Géraldine Delbès pour sa présentation « La culture organotypique : un bon modèle d’étude de la reprogrammation épigénétique dans les cellules germinales fœtales du rat mâle ».
 

Lauréat vulgarisation scientifique :

 
Pour la première fois, le Musée Armand-Frappier, un centre d’interprétation des biosciences ayant à cœur l’éducation citoyenne en matière de culture scientifique, a décerné un prix pour le meilleur vulgarisateur scientifique. Le lauréat est  Olivier Séguin, étudiant au doctorat dans le laboratoire du Pr Albert Descoteaux. Sa  présentation  portait sur l’importance des SNAREs dans la formation des vacuoles communales et individuelles du parasite Leishmania.
 
 

Des conférences animées par des chercheurs renommés

 
En plus des présentations orales et par affiche, plusieurs professeurs ont présenté les résultats de leurs recherches. 
 
En outre, une meilleure compréhension de l’écosystème tumoral pour l’identification de nouveaux traitements (Pr Yves St-Pierre, INRS–Institut Armand-Frappier), la pathogenèse virale des filovirus (Pr Anthony Griffiths, Texas Biomedical Research Institute), le potentiel codant des génomes eukaryotes (Pr Xavier Roucou, Université de Sherbrooke) et l’utilisation de champignons mycorhiziens pour une agriculture durable (Pr Mohammed Hijri, Institut de recherche en biologie végétale de l’Université de Montréal) sont au nombre  des sujets abordés par les conférenciers invités.
 

 

Un événement écoresponsable

 
Le Bureau de normalisation du Québec (BNQ) a créé il y a quelques années un cadre de référence (Norme BNQ – 9700-253) afin que les organismes puissent viser une faible empreinte écologique dans l’organisation de leurs activités. Ayant à cœur l’environnement, l’équipe du Congrès Armand-Frappier a déployé maints efforts en matière d’écoresponsabilité afin d’obtenir, pour l’édition 2015 du Congrès, une certification de niveau 3.  
 
Pouy y arriver, elle a privilégié  l’achat de produits régionaux équitables et biologiques, l’utilisation de matières recyclables ou visant une réduction de la production de déchets et l’organisation d’un transport collectif pour les participants.
 
Bravo aux organisateurs et merci à tous les participants de l’édition 2015!
 

Surveillez les dates pour le lancement de la 10e édition !
 
Site Web : http://www.congresarmandfrappier.com/ 
 
Facebook : https://www.facebook.com/CongresArmandFrappier/
 
Twitter : https://twitter.com/CongresAF
 

Pour voir toutes les photos du Congrès Armand-Frappier 2015 : Galerie photo Flickr

 
Cahier complet du congrès disponible ici
 

Actualités

Les plus consultées

Consultez notre webzine

PlanèteINRS.ca

Webzine

Comment les virus passent-ils d'une espèce à une autre? ...

Webzine

Une diplômée renforce le système immunitaire des cancéreux grâce à l'immunothérapie adoptive ...

Webzine

Un diplômé travaille aux IRSC à promouvoir la recherche scientifique ...

Webzine

Papier plus écologique et biocarburant fabriqués à partir du bois mort ...

Webzine

Le placenta produit de la mélatonine qui protègerait les femmes enceintes contre la prééclampsie ...