Logo INRS
English
  • Accueil
  • » Actualités
  • » La bourse Wladimir-A.-Smirnoff est décernée à deux étudiantes de l'INRS
Retour aux actualités

Deux étudiantes de l'Institut Armand-Frappier de l'INRS

La bourse Wladimir-A.-Smirnoff est décernée à deux étudiantes de l'INRS

Version imprimable
1er mai 2013 // par Société de protection des forêts contre les insectes et maladies
rss

La Société de protection des forêts contre les insectes et maladies (SOPFIM), en collaboration avec le Service canadien des forêts (SCF) de Ressources naturelles Canada (RNCan), est heureuse de faire connaître les deux lauréates de la bourse Wladimir-A.-Smirnoff 2013 : Narin Srei et Audrey-Anne Durand, toutes deux de l'Institut national de la recherche scientifique - Institut Armand-Frappier (INRS-IAF). Elles recevront 5 000 $ chacune pour soutenir leurs travaux de recherche en lutte biologique contre les ravageurs forestiers.

 

De gauche à droite: Dr Robert Lavallée (NRCan et professeur invité à l'INRS-IAF) codirecteur de madame Srei, Narin Srei, Audrey-Anne Durand et le professeur Claude GuertinMadame Srei est étudiante au doctorat et est dirigée par le Dr Claude Guertin de l'INRS-IAF et codirigée par le Dr Robert Lavallée du SCF. Son projet de recherche porte sur l'autocontamination et l'autodissémination des champignons entomopathogènes chez les populations de dendroctones.

 

Madame Durand est étudiante au doctorat et est dirigée par le Dr Claude Guertin et codirigée par le Dr Éric Déziel, tous deux de l'INRS-IAF. Son projet de recherche porte sur la caractérisation et sur la biodiversité des bactéries et des champignons du microbiote chez le dendroctone du mélèze et son impact sur la lutte biologique.Depuis douze ans, le SCF de RNCan et la SOPFIM contribuent financièrement à ce programme de bourses. 

 

Ces deux bourses visent à promouvoir la recherche dans le domaine de la lutte biologique contre les ravageurs forestiers (insectes et maladies), en l'honneur du Dr Wladimir A. Smirnoff. Au cours de sa carrière, le Dr Smirnoff a publié plus de 300 articles scientifiques et reçu de nombreux prix, dont le Prix Léo-Pariseau décerné par l'Association canadienne-française pour l'avancement des sciences (L'ACFAS). Il était chercheur émérite au SCF, chercheur émérite au Centre de recherche en biologie forestière de l'Université Laval, membre émérite de la Société d'entomologie du Québec et de l'Association des biologistes du Québec et fut élevé au rang de membre de l'Ordre du Canada en 1997.

 

Son importante contribution au concept de lutte biologique contre les insectes forestiers nuisibles est attribuable, sans contredit, à sa promotion de l'utilisation de l'insecticide microbien Bacillus thuringiensis, afin de contrôler les épidémies de tordeuses des bourgeons de l'épinette. ♦

 


Source: Société de protection des forêts contre les insectes et maladies (SOPFIM)
De gauche à droite : Dr Robert Lavallée (NRCan et professeur invité à l'INRS-IAF) codirecteur de madame Srei, Narin Srei, Audrey-Anne Durand et le professeur Claude Guertin (professeur à l'INRS-IAF).

 

Actualités

Les plus consultées

Consultez notre webzine

PlanèteINRS.ca

Webzine

Comment les virus passent-ils d'une espèce à une autre? ...

Webzine

Une diplômée renforce le système immunitaire des cancéreux grâce à l'immunothérapie adoptive ...

Webzine

Un diplômé travaille aux IRSC à promouvoir la recherche scientifique ...

Webzine

Papier plus écologique et biocarburant fabriqués à partir du bois mort ...

Webzine

Le placenta produit de la mélatonine qui protègerait les femmes enceintes contre la prééclampsie ...