Logo INRS
English
  • Accueil
  • » Actualités
  • » Le professeur Daniel G. Cyr et l’étudiante Hermance Beaud honorés
Retour aux actualités

Prix Mobilisation des connaissances du Réseau québécois de reproduction

Le professeur Daniel G. Cyr et l’étudiante Hermance Beaud honorés

Version imprimable
4 décembre 2015 // par Gisèle Bolduc
rss

Un professeur et une étudiante du Centre INRS–Institut Armand-Frappier ont été récompensés lors du 8e Symposium du Réseau québécois de reproduction (RQR), le 17 novembre 2015. Ils ont chacun remporté un prix Mobilisation des connaissances du RQR : le professeur Daniel G. Cyr dans la catégorie chercheur et la doctorante en biologie Hermance Beaud dans la catégorie étudiant.

 

Considéré comme un pionnier dans l’étude des interactions intercellulaires dans la reproduction masculine, le professeur Cyr a montré notamment que la présence de contaminants dans les sédiments affectent la qualité du sperme des poissons, causant une plus grande mortalité chez les embryons fécondés. Ses travaux ont contribué à l’avancement des connaissances touchant la spermatogenèse et la maturation des spermatozoïdes, et donc de la fertilité masculine. Soulignons que le professeur Cyr a été accueilli à titre de membre du Cercle d’excellence de l’Université du Québec, qui reconnaît ainsi sa contribution scientifique remarquable dans le domaine de la toxicologie de la reproduction. 

 

Quant à l’étudiante Hermance Beaud, elle s’est démarquée par sa participation à un bon nombre d’activités scientifiques destinées à un public averti ou élargi.Elle a été membre du comité organisateur du 9e Congrès Armand-Frappier. De plus,elle a contribué à la promotion de la science, par exemple comme mentor dans le cadre du programme Apprentis en biosciences et animatrice au stand Parlons Sciences lors du Festival Eurêka. Mentionnons que Hermance Beaud s’intéresse aux effets secondaires des chimiothérapies pédiatriques sur la fertilité masculine, dans le cadre de ses recherches doctorales réalisées dans le laboratoire de la professeure Géraldine Delbès.

 

À propos du Réseau québécois de reproduction

Le RQR regroupe plus de 80 chercheurs et 250 étudiants œuvrant dans le domaine de la biologie de la reproduction provenant de sept universités québécoises ainsi que des milieux gouvernemental et industriel. Financées par le Fonds de recherche du Québec – Nature et technologies et le CRSNG, les activités du réseau visent la mise au point d’outils génomiques, moléculaires, cellulaires et cliniques pour répondre aux principaux problèmes en production animale. Le RQR valorise le transfert des technologies pour contribuer au développement durable des industries agricoles, pharmaceutiques et biotechnologiques du Québec. ♦

 


Légende de la photo (© Steve Belleau) 
De gauche à droite : la présidente du comité de mobilisation des connaissances du RQR, Mme Janice L. Bailey, Hermance Beaud et le professeur Daniel G. Cyr de l'INRS. 

 

 

Actualités

Les plus consultées

Consultez notre webzine

PlanèteINRS.ca

Webzine

Comment les virus passent-ils d'une espèce à une autre? ...

Webzine

Une diplômée renforce le système immunitaire des cancéreux grâce à l'immunothérapie adoptive ...

Webzine

Un diplômé travaille aux IRSC à promouvoir la recherche scientifique ...

Webzine

Papier plus écologique et biocarburant fabriqués à partir du bois mort ...

Webzine

Le placenta produit de la mélatonine qui protègerait les femmes enceintes contre la prééclampsie ...