Logo INRS
English
INRS
  • INRS
  • Eau Terre Environnement
  • Énergie Matériaux Télécommunications
  • INRS – Institut Armand-Frappier
  • Urbanisation Culture Société
Version imprimable

Alain Fournier

Chimie médicinale et pharmacologie

Intérêts de recherche

Les peptides constituent une classe de molécules biologiques possédant diverses fonctions. Ainsi, ils peuvent agir comme hormones, facteurs de croissance, agents de signalisation cellulaire, antibiotiques, neurotransmetteurs, neuromodulateurs, etc. Ce spectre d'activités de même que la spécificité relative des peptides et leur puissance d'action en font des constituants biologiques dont la détermination des rôles précis constitue un objectif majeur chez les scientifiques oeuvrant dans le domaine biomédical. Ainsi, la compréhension de leur mode d'action à l'échelle moléculaire représente un élément essentiel à l'identification de sondes biologiques du fonctionnement et du développement des organismes, en plus de faciliter la mise au point de dérivés peptidiques ou peptidomimétiques potentiellement utiles comme outils pharmacologiques ou agents thérapeutiques.

 

Nos travaux ciblent donc certaines familles de peptides caractérisées entre autres par le rôle unique qu'elles jouent au niveau des systèmes nerveux, endocrinien et cardio-vasculaire. Nous souhaitons ainsi mieux définir les fonctions biologiques associées à certaines familles de peptides dans des états physiologiques normaux et pathologiques. De plus, les composés polypeptidiques étudiés servent de peptides-modèles pour l'établissement de caractéristiques structurales et biologiques de base, estimées par diverses méthodes spectroscopiques, théoriques et pharmacologiques. Des dérivés synthétiques comportant des modifications chimiques sont alors assemblés puis évalués biologiquement afin d'explorer plus à fond certains paramètres structuraux des molécules.

 

Cette approche permet d'établir les corrélations fines existant entre l'organisation spatiale des peptides et leurs propriétés biologiques. Parallèlement, l'identification des acides aminés et de façon plus précise des groupements chimiques de la molécule assurant la liaison du peptide à son récepteur cellulaire, lequel est responsable de la réponse biologique, oriente les travaux vers la conception de nouveaux dérivés dont l'arrangement structural respecte la topographie du récepteur protéique. Ces substances dites peptidomimétiques, puisqu'elles reproduisent les effets de peptides parfois complexes et ce, même si leur taille et leur nature sont généralement différentes de celles de la molécule-modèle, peuvent s'avérer des outils précieux pour caractériser des phénomènes physiologiques et pathologiques.

Actualités

  • 1
  • /
  • 2

Consultez notre webzine

PlanèteINRS.ca

Webzine

Nouvelle approche thérapeutique pour le traitement du diabète de type 2 ...

Flickr

Le gouvernement du Canada investit dans la recherche universitaire de l’INRS

Le gouvernement du Canada investit dans la recherche universitaire de l’INRS