Logo INRS
English
INRS
  • INRS
  • Eau Terre Environnement
  • Énergie Matériaux Télécommunications
  • INRS – Institut Armand-Frappier
  • Urbanisation Culture Société
Version imprimable

Charles Calmettes

Biochimie, Cristallographie des protéines

Intérêts de recherche

Projet de recherche pour un(e) étudiant(e) à la maîtrise ou au doctorat en microbiologie :

 

L’enveloppe bactérienne constitue une interface hautement fonctionnalisée séparant le cytoplasme du milieu extracellulaire. Chez les procaryotes, l’enveloppe se présente sous deux architectures distinctes déterminant l’appartenance au groupe des bactéries Gram-positif ou Gram-négatif. Les premières sont définies par une simple membrane lipidique tandis que les bactéries à Gram-négatif arborent une double membrane lipidique dessinant les contours du compartiment périplasmique.

 

Les protéines constitutives de l’enveloppe jouent un rôle prépondérant dans la physiologie bactérienne, servant à de nombreuses fonctions essentielles telles que la motilité cellulaire, le transport de métabolites et de macromolécules au travers des membranes, la communication avec l’hôte et le microbiome, et la division cellulaire.

Chez les micro-organismes pathogènes, les protéines de l’enveloppe contribuent également à l’établissement de la virulence via leurs rôles primordiaux dans la sécrétion et l’injection de toxines, la reconnaissance et l’adhésion aux cellules de l'hôte, et l’évasion au système immunitaire.

Agrégeant de nombreuses fonctions essentielles, l’enveloppe bactérienne est la cible majeure de nombreux antibiotiques et agents médicinaux couramment utilisés contre les maladies infectieuses. Cependant, le développement alarmant de la résistance aux antibiotiques à l’échelle mondiale requiert l’identification de nouvelles cibles thérapeutiques pour interférer avec la colonisation et l’infection de ces agents pathogènes. Ce processus exige d’approfondir nos connaissances fondamentales pour identifier les stratégies thérapeutiques de demain. À l’Institut Armand-Frappier, l'equipe multidisciplinaire du Pr. Calmettes utilise les méthodes de biologie moléculaire, biochimie, microbiologie et biologie structurale pour étudier la relation structure-fonction des protéines. La recherche dans le laboratoire vise notamment à améliorer notre compréhension des mécanismes physiologiques de l’enveloppe bactérienne pour améliorer à terme notre arsenal thérapeutique contre les bactéries infectieuses.

 

Les candidats à une maitrise, doctorat, ou post-doctorat dans le laboratoire du Pr. Charles Calmettes sont invités à communiquer directement avec lui par courrier électronique.

Actualités