Logo INRS
English

By anne-marie.dubois - Posted on 18 juillet 2016

La science au service des blessés 
L'effort de guerre d'Armand Frappier 

Version imprimable

La guerre, c’est beaucoup une question de matériel : les armes, les munitions, l’équipement radio, le pétrole pour faire fonctionner les moteurs des avions, des chars d’assaut ou des sous-marins. Mais la guerre reste une affaire très « humaine ». Il faut nourrir les soldats, les vêtir, les chausser, même veiller à leur moral. Mais surtout, il faut les soigner quand ils tombent sur le champ de bataille.
 
C’est dans ce domaine que va s’illustrer Armand Frappier. Avec son équipe et le soutien de la Croix-Rouge canadienne et du gouvernement du Canada, il mettra son jeune Institut au service de l’effort de guerre des Alliés. En très peu de temps, d’importantes quantités de produits sont envoyées pour soigner les blessés en Europe, avec au premier chef des milliers de bouteilles de sang desséché. C’est cet exploit que nous vous racontons ici.
 

 

Parcourez la section via le menu ci-après