Logo INRS
English

By anne-marie.dubois - Posted on 04 octobre 2016

Activité pédagogique 

La guerre : moteur du progrès scientifique

Version imprimable
 
Élèves du 2e cycle du secondaire (3e, 4e et 5e secondaire)
 
 
Type de ressource
 
Exposition virtuelle et textes en ligne
 
 
Objectifs 
 
 
  • Familiariser les élèves avec les progrès scientifiques réalisés en temps de guerre, plus spécifiquement ceux réalisés dans le domaine des sciences de la santé.
     
  • Faire connaître l’histoire du Dr. Armand Frappier, de l’Institut de microbiologie et d’hygiène de l’Université de Montréal, de même que leur contribution à l’effort de guerre du Canada.

  • Susciter chez les élèves un questionnement relativement :
    • au rôle des sciences en temps de guerre
       
    • au rôle des guerres dans l’évolution des sociétés
       
    • à la présence de la science dans la société
 
 
Description de l’activité
 
 
 
  • À partir des lectures réalisées par les élèves, réaliser une ou plusieurs des activités ci-dessous (au choix de l’enseignant-e) :
    • Décrire l’évolution de l’Institut de microbiologie et d’hygiène de l’Université de Montréal, de sa fondation aux années d’après-guerre. Utiliser des images fournies dans l’exposition virtuelle au besoin.
       
    • Demander aux élèves de cibler les évolutions réalisées dans les champs de pratique de l’Institut du Dr. Frappier et d’en identifier les causes (est-ce la guerre, le dynamisme du Dr. Frappier, le contexte politique, etc.?)
       
    • Proposer une discussion en classe (ou la présentation d’exposés oraux) à partir de l’extrait suivant : 

 

L’idée était alors la suivante : chaque objectif, en l’occurrence militaire, peut être efficacement atteint grâce à la mise en œuvre d’une démarche rationnelle, et par suite grâce au développement de la recherche scientifique.

 

En contrepartie, dans cette période de guerre, les résultats prédominent et justifient la plupart du temps les moyens déployés pour les atteindre.

 
- Mélodie Faury. La science fait progresser l’humanité
 
 
Questions à proposer pour animer la discussion : 
 
 
  • La fin justifie-t-elle les moyens? La guerre doit-elle être vue comme un mal nécessaire qui favorise l’avancement des sciences et technologies?
     
  • L’implication du Dr. Frappier dans l’effort de guerre était-elle selon vous :
    • un acte patriotique?
       
    • un acte de compassion envers les blessés?
       
    • un acte opportuniste pour favoriser l’évolution de son Institut?
       
  • Une société devrait-elle tolérer que la science soit exploitée en temps de guerre? Si oui, quelles balises éthiques ou morales devrait-on privilégier?

 

 

Lien avec les domaines d’apprentissage prescrits par le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (MEES),  2e cycle du secondaire 

 

Domaine d'apprentissageCompétences transversalesdomaines généraux de formationVisées du programme de formationrelation avec les autres disciplines
Mathématique, sciences et technologie
Exploiter l’information
 
Exercer son jugement critique
 
Communiquer de façon appropriée
 
Santé et bien-être
 
Vivre-ensemble et citoyenneté
 
Médias
 
Structuration de l’identité 
 
Construction d’une vision du monde
 

Langues

 

Univers social

 

Développement de la personne

 

Univers social
Langues
 
Mathématiques, science et technologies
 
Développement de la personne
 

 

Autres ressources disponibles  
 
Exposition virtuelle du Musée Armand-Frappier sur le Dr. Armand Frappier (section « Expositions virtuelles ») : http://www.musee-afrappier.qc.ca/fr/
 
Capsules historiques sur l’histoire de l’Institut Armand-Frappier (site web de l’INRS) : http://www.iaf.inrs.ca/iaf/centre/75-oeuvre-armand-frappier
 
Biographie du Dr. Armand Frappier sur le site de l’encyclopédie canadienne : http://www.thecanadianencyclopedia.ca/fr/article/armand-frappier/
 
Film sur la vie et l’œuvre d’Armand Frappier sur le site de l’ONF : https://www.onf.ca/film/armand_frappier/
(La section sur l’effort de guerre commence à 22 minutes 30 secondes)
 

 
Pour toutes questions ou commentaires : archives@iaf.inrs.ca / 450 687-5010, poste 4115